La Sophrologie

On parle de plus en plus de sophrologie.

La sophrologie a été élaborée en 1960 par le professeur Alfonso Caycedo, docteur et chercheur en médecine, spécialisé en neuropsychiatrie. C’est une merveilleuse méthode inspirée de différentes techniques basées sur la détente comme le yoga, le zen, la méditation, l’hypnose, le training autogène de Schultz.

Dans le sport, à l’hôpital, en pédagogie ou dans l’entreprise, la sophrologie est en perpétuel évolution :

  • gestion du stress,
  • gestion du sommeil,
  • gestion ou apprentissage à la concentration,
  • performance,
  • etc… le champ d’applications en sophrologie est très large.

La sophrologie s’adresse à tous : enfants, adolescents, adultes, personnes âgées.

C’est à la fois une science qui étudie la conscience, une pédagogie de l’existence pour mieux se connaître et vivre en harmonie, une méthode de développement personnel, un outil pour gérer son stress au quotidien.

« La seule façon d’exister pour la conscience, c’est d’avoir conscience qu’elle existe. » Jean-Paul SARTRE

Grâce à la sophrologie :

  • Aller à la découverte de soi.
  • S’aimer tel qu’on est et découvrir sa richesse intérieure.
  • Devenir acteur de sa vie.

« J’ai décidé d’être heureux parce que c’est bon pour la santé. » VOLTAIRE 

Comment se déroule une séance de sophrologie ?

Venez comme vous êtes !

Contrairement à des idées reçues, la sophrologie n’est pas une séance de relaxation et ne se pratique pas couché (sauf dans des cas particuliers).
Pas besoin de prévoir une tenue de sport même si une tenue confortable est conseillée.

Une séance se découpe en plusieurs temps bien distincts et elle est d’une durée d’une heure environ pour les adultes et de 30 à 45 avec les enfants.

 

La sophrologie permet de se mettre à l’écoute, d’observer et de comprendre ce qui se manifeste en soi, et au-delà de sentir ce qui a besoin d’être modifié afin d’améliorer sa qualité de vie.

 

 

La sophrologie accompagne, elle ne remplace ou ne constitue en aucun cas, un traitement médical ou paramédical.